HomeHome  SearchSearch  RegisterRegister  Log inLog in  
N'hésitez pas à visiter cette partie pour aider les invités !
Un vote toutes les deux heures sur la P.A. ou ici pour aider le forum !
Lancement du premier topic commun, venez voir un corps mutilé, muahahah !
La flemme de faire un scénario en entier ? Venez faire votre mini scénario !
N'hésitez pas à vous inscrire à la première intrigue du forum, en cliquant ici
-20%
Le deal à ne pas rater :
Bon plan rentrée : PC portable Asus à 319€
319 € 397 €
Voir le deal

Share
 

 dude, what u're doing? dude, stahp! (gus wylder)

View previous topic View next topic Go down 
AuthorMessage

Noam Parker

Noam Parker
DRUID : MAGIC IS IN MY BLOOD.

dude, what u're doing? dude, stahp! (gus wylder) Tumblr_nbw6tnba791tpu4hro7_250

PSEUDO : bigbadwolf, lise. MESSAGES : 341 DISCLAIMER : avatar: bbw / gifs: tumblr / lyrics: parra for cuva, wicked games OTHER MUSE : james abberline (chasseur/hunter) AVAILABILITY : not yet. AVATAR : dylan o'brien.
AGE : 23 years old.
GROUPE : druids.
CIVILIAN STATUS : récemment célibataire, mais si vous lui demandez : tout va bien. Tout va toujours bien avec Noam. / Recently single, but if you ask him: everything's fine. Everything's always fine with Noam.
HABITATION : Il vit dans un appartement à lui depuis quelques semaines, et déjà il l'a envahit de ses plantes sechées, son encens et même le Livre des Ombres qu'il emprunte souvent. / He has lived in his own flat for a few weeks and already has a lot of plants and encenses, and even the Book of Shadow he took from his mother.
JOB : jeune diplômé en recherche d'emploi. / Gratuated a few months ago, he still is looking for a job.

dude, what u're doing? dude, stahp! (gus wylder) Empty
PostSubject: dude, what u're doing? dude, stahp! (gus wylder)   dude, what u're doing? dude, stahp! (gus wylder) EmptyMon 4 Aug - 4:24



dude, what u're doing? dude, stahp!

ft/Gus Wylder
Meurtre. Dans le parc. C’était un coup des chasseurs et ces crétins n’avaient pas nettoyé la scène de crime. Noam le savait bien, vu qu’il y avait été pour rédiger une brève à ce propos, pour le journal local. Il travaillait en freelance et travaillait même souvent avec l’un des employés du journal : Gus Wylder, un type un peu bizarre. Comme Noam quoi. Ce jour-là le jeune homme s’était donc rendu sur la scène de crime et l’odeur dégagée par les cadavres ne lui filait aucun doute : c’était des loups. Des loups crevés. Carrément dégueulasse quoi. Le druide se posait quand même une question : pourquoi est-ce que les chasseurs n’avaient pas planqué les corps ? Généralement, ils se débrouillaient pour faire disparaitre le tout ou pour faire croire à un suicide ou un accident mais là… En plus ça puait encore plus fort l’aconit que l’odeur de loup crevé et Noam – outre sa rage de savoir que c’était les siens qui fournissaient les chasseurs en aconit – était vraiment étonné de constater autant d’incompétence de la part d’un chasseur. Il en vint alors la conclusion que c’était un jeune chasseur, ou un chasseur indépendant, parce qu’il savait qu’ils n’étaient pas tous rattachés à leur précieux ordre.

Après avoir prit suffisamment de notes, le jeune homme rangea son calepin dans sa besace et se rendit au centre ville pour aller au journal, retrouver Gus. Celui qui allait avoir le droit d’écrire l’article, c’était lui. Noam, lui, faisait office d’agence de presse pour journaliste flemmard, enfin ça, c’était la plupart du temps. Parce que de temps à autre il écrivait quelques lignes en fin de l’édition du soir, juste pour tenir les au courant. Il gara sa vieille voiture juste devant le journal – miracle, il y avait une place ! – et il entra dans l’immeuble sans un regard au gars qui bossait à la réception, bien qu’il lui lança quand même un « B’jour ! » un peu distrait. Une fois arrivé à l’étage, Noam poussa la porte du bureau de l’épaule, alors qu’il relisait ses notes pour être certain d’y avoir bien tout écrit. Il leva les yeux seulement quand il arriva en face de la porte du bureau de Gus et leva la main pour toquer. « Entrez ! » fit la voix de l’homme, alors Noam ouvrit la porte – avec sa main, cette fois – et sourit à Gus avant de lui tendre son calepin. « Salut. C’était vraiment dégueulasse, et je te raconte pas l’odeur… J’ai cru que j’allais décorer le sol de mes tripes, si tu vois ce que je veux dire. » Assez clair comme image, non ? « Et puis comme d’hab, les flics sont jamais très content de voir que la presse rôde. Ils sont vraiment chiants… » Noam détestait les flics à cause de leur lien avec les chasseurs, selon lui, 90% des flics étaient des chasseurs, ils avaient les même sorte d’idéaux et de méthodes stupides.

_________________

what a wicked game you play, to make me feel that way.

when the world was on fire no one saved me but you (...) and i don't want to fall in love with you.
Back to top Go down

Gus Wylder

Gus Wylder
HUMAN : LIKE A LITTLE LAMB.

dude, what u're doing? dude, stahp! (gus wylder) Tumblr_lvvoazE7wt1qe8tjno2_250

PSEUDO : AFTERLIFE MESSAGES : 27 DISCLAIMER : Shiya ; Alaska AVAILABILITY : 1/3 AVATAR : MGG
AGE : 27 ans
GROUPE : Humain
CIVILIAN STATUS : Célibataire
HABITATION : Harvard Avenue

dude, what u're doing? dude, stahp! (gus wylder) Empty
PostSubject: Re: dude, what u're doing? dude, stahp! (gus wylder)   dude, what u're doing? dude, stahp! (gus wylder) EmptyMon 4 Aug - 10:25

Dude what are you doing
Noam ∞ Gus

« Meurtre. Dans le parc. Doit y aller » avait lancé Gus à son patron seulement quelque minutes après avoir fait son apparition au bureau. Être sur le terrain, c’était ce qu’il préférait le plus de ses journées, ne supportant pas de rester enfermé dans un bureau pendant plusieurs heures. Malheureusement, son boss l’avait gentiment renvoyé derrière son bureau en lui annonçant que c’était le jeune Noam Parker qui s’était déjà rendu sur les lieux. Gus avait alors passé la matinée à ruminer dans son bureau. Bien que l’idée de voir Noam ne le dérangeait pas. C’était un chic type. Et surtout, Gus s’était mis en temps de découvrir qui il était réellement. Il ne savait plus vraiment ce qui lui avait mis la puce à l’oreille, mais il était certain que Noam n’était pas 100% humain. Il avait même fait une liste des créatures potentielles qu’il pouvait être et était bien décidé à le percer à jours. Par simple curiosité. Gus était assis à l’arrière de son bureau, les pieds posés sur celui-ci, griffonnant on ne sait quoi sur un bloc-notes lorsqu’il entendit quelqu’un frapper à sa porte. « Entrez » chantonna-t-il. Il salua Noam avant d’attraper le calepin qu’il lui tendit et de le feuilleter tout en mâchonnant un stylo. « Salut. C’était vraiment dégueulasse, et je ne te raconte pas l’odeur… J’ai cru que j’allais décorer le sol de mes tripes, si tu vois ce que je veux dire. » Gus se releva légèrement dans sa chaise et posa son stylo sur la table. « Ils étaient en décomposition tu veux dire ? » questionna-t-il en soulevant un sourcil. C’était une question quelque peu étrange qu’il venait de lui faire. Mais c’était parce que Gus connaissait déjà la réponse d’avance. Et c’était non, puisque la tragédie s’était déroulée dans la nuit et qu’ils avaient retrouvés les corps quelques heures plus tard dans la matinée. Donc dans sa logique imparable, il était impossible pour Gus qu’une personne ait envie de repeindre la rue à cause de l’odeur de cadavre encore frais. Un point de plus qu’il pouvait ajouter à sa liste pour découvrir quelle était sa vrai nature. « Et puis comme d’hab, les flics sont jamais très content de voir que la presse rôde. Ils sont vraiment chiants… ». La police n’était jamais ravie de voir débarqué des journalistes sur les scènes de crime. Surtout qu’il y en avait beaucoup des crimes à Roseburg. « M’en parle pas, l’autre jour ils ont même voulu m’embarquer. Pas ma faute si ils n’avaient pas complètement fermé leur périmètre de sécurité. » Lâcha-t-il d’un air légèrement moqueur. C’était une guerre continuelle qui se déroulait entre la police et les journalistes depuis que des événements de plus en plus étrange se déroulaient dans la ville. Et Gus était toujours en première ligne pour la bataille, au grand damne de la police, qui l’avait déjà fiché depuis longtemps. Ce n’était pas de sa faute si il se trouvait toujours en première place dès qu’un crime avait été commis. « Tu sais quoi, je te propose d’écrire le premier jet de l’article et après on le revoit ». Gus savait très bien que Noam était un garçon doué pour le journalisme, malheureusement il n’y avait pas beaucoup de postes disponibles au Roseburg Daily ces dernier temps. Soudain, l’air de rien, Gus attrapa sa sacoche et commença à fouiller dedans. Il sortait toute sorte d’objet, des stylos, son appareil photo, des dossiers et l’air de rien quelque chose qui ressemblait étrangement à un … crucifix. Oui, vampire était quelque chose qui était en tête de liste sur ses suspicions par rapport à Noam, qu’il avait toujours trouvé bien palot. Mais pour ne pas avoir l’air trop bizarre, il continua de fouiller dans son sac avant de sortir son étui à lunette et enfiler sa paire sur le nez. Patiemment, il guettait la réaction de son jeune collègue.
Back to top Go down

Noam Parker

Noam Parker
DRUID : MAGIC IS IN MY BLOOD.

dude, what u're doing? dude, stahp! (gus wylder) Tumblr_nbw6tnba791tpu4hro7_250

PSEUDO : bigbadwolf, lise. MESSAGES : 341 DISCLAIMER : avatar: bbw / gifs: tumblr / lyrics: parra for cuva, wicked games OTHER MUSE : james abberline (chasseur/hunter) AVAILABILITY : not yet. AVATAR : dylan o'brien.
AGE : 23 years old.
GROUPE : druids.
CIVILIAN STATUS : récemment célibataire, mais si vous lui demandez : tout va bien. Tout va toujours bien avec Noam. / Recently single, but if you ask him: everything's fine. Everything's always fine with Noam.
HABITATION : Il vit dans un appartement à lui depuis quelques semaines, et déjà il l'a envahit de ses plantes sechées, son encens et même le Livre des Ombres qu'il emprunte souvent. / He has lived in his own flat for a few weeks and already has a lot of plants and encenses, and even the Book of Shadow he took from his mother.
JOB : jeune diplômé en recherche d'emploi. / Gratuated a few months ago, he still is looking for a job.

dude, what u're doing? dude, stahp! (gus wylder) Empty
PostSubject: Re: dude, what u're doing? dude, stahp! (gus wylder)   dude, what u're doing? dude, stahp! (gus wylder) EmptyThu 7 Aug - 9:34

Après être entré dans le bureau de Gus, Noam décrivit immédiatement à quel point la scène à laquelle il avait assisté était dégoutante. « Ils étaient en décomposition tu veux dire ? » demanda Gus après avoir posé son stylo sur la table et s’être légèrement redressé. Noam glissa ses dents sur sa lèvre inférieure. Il avait fait une connerie en parlant de l’odeur, les humains n’étaient pas censés avoir l’odorat aussi développés, leur sensibilité à ce qui les entourait était bien moindre que celle des druides ou des loups et ça, Noam avait tendance à l’oublier. « Non, pas encore évidemment, mais imagine les dégâts que des fauves peuvent faire. » Car c’était ça la version officielle, c’était toujours ça la version officielle : des fauves. Ou des loups sauvages, ou allez savoir quelle autre bestiole rôdant dans les bois. Après quoi Noam changea de sujet en mentionnant à quel point les relations entre la presse et la police étaient toujours difficiles. « M’en parle pas, l’autre jour ils ont même voulu m’embarquer. Pas ma faute si ils n’avaient pas complètement fermé leur périmètre de sécurité. » Répliqua Gus, avec un air amusé, moqueur. Noam eut un sourire amusé. Il imaginait assez facilement Gus se mettre dans toutes sortes de positions qui pouvaient le mener directement au poste, parce qu’il était ce genre de journaliste qui fouinait pour découvrir la vérité. Et c’était aussi le genre de Noam, qui avait préféré le journalisme d’investigation à toutes les autres branches. « Le jour où tu te feras embarqué, je te prendrai ta place. » lui promis Noam. Tout le monde au journal savait que le jeune homme cherchait un boulot stable dans le journalisme. Enfin du moins aussi stable que possible dans ce domaine. « Tu sais quoi, je te propose d’écrire le premier jet de l’article et après on le revoit » lui proposa Gus. Noam haussa les sourcils en le regardant et attrapa son calepin que le journaliste avait laissé sur le bureau. « Euh, ok, pas de soucis ! » répondit le jeune homme, tout sourire. Il était toujours ravi de pouvoir faire ses preuves dans ce domaine qui, après tout, était celui qu’il avait étudié pendant cinq ans. Noam attrapa son ultra portable dans sa sacoche et alla s’installer de l’autre côté du bureau de Gus. Il posa l’ordinateur sur le bureau et relisait ses notes encore une fois en attendant que l’ordinateur s’allume. Les mouvements de Gus attirèrent le regard du jeune homme qui vit alors un… Crucifix ? Noam leva les yeux sur Gus qui avait désormais poser ses lunettes sur son nez et le regardait. « Je savais pas que t’étais croyant. » dit-il avec un sourire avant de reposer son regard sur son écran. Après tout la plupart des américains étaient croyants, non ? Lui-même avait sa propre religion, mais celle-ci se rapprochait bien plus des wiccans des humains, qui étaient les seuls à se rapprocher de la réalité d’ailleurs… Ce qui faisait sourire Noam, car ils étaient si peu nombreux qu’ils en devenaient quasi négligeable. Le jeune journaliste tapa son mot de passe et quand l’ordinateur fut complètement allumé il ouvrit son traitement de texte et commença à rédiger l’article, en commençant par répondre aux fameuses questions where, when, what, why, how ? Ou la base d’un bon article. « Oh, tu m’as pas dis combien de signes devait faire l’article. » finit-il par dire, laissant alors ses doigts en l’air au dessus de son clavier. Notez qu’il n’avait écrit qu’un truc comme cinq-cents signes, il était encore loin de l’article complet.

_________________

what a wicked game you play, to make me feel that way.

when the world was on fire no one saved me but you (...) and i don't want to fall in love with you.
Back to top Go down


Sponsored content


dude, what u're doing? dude, stahp! (gus wylder) Empty
PostSubject: Re: dude, what u're doing? dude, stahp! (gus wylder)   dude, what u're doing? dude, stahp! (gus wylder) Empty

Back to top Go down
 

dude, what u're doing? dude, stahp! (gus wylder)

View previous topic View next topic Back to top 
Page 1 of 1

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
A SHOT IN THE DARK :: anciens rps-